Votre panier
Aucun article


INVENTEUR DU BON GOÛT
Depuis 1682

Remarqués par Louis XIV en 1682, les Officiers de Bouche DALLOYAU vont émerveiller la Cour de Versailles
jusqu'à la Révolution française. En 1802, la famille DALLOYAU fonde la première Maison de Gastronomie
au 101, rue du Faubourg Saint-Honoré, à Paris.

Au fil des générations, elle assure la transmission de l'excellence de ses savoir-faire
et fait partager à tous les gourmands, en France comme à l'étranger, un art de vivre à la française
avec des créations d'avant-garde désormais mythiques.

 

 

 

Une famille
au service du Roi
La création
d'une marque
Le déploiement
d'une dynastie
1682
 

L'origine de DALLOYAU remonte à l'année 1682, alors même que Louis XIV installe sa Cour à Versailles.
DALLOYAU, plus ancienne Maison familiale de Gastronomie française,
s'inspire encore aujourd'hui de son héritage royal.

 
Louis XIV

LOUIS XIV

Charles DALLOYAU officie pour le Prince de Condé comme boulanger au Château de Chantilly. Louis XIV découvre ses talents et le nomme boulanger officiel à la Cour de Versailles. Le boulanger fournit chaque jour au roi son pain favori, un pain que seuls les maîtres boulangers peuvent fabriquer.
Louis II

Louis II de Bourbon-Condé

Richard DALLOYAU d'abord engagé comme aide, devient chef de paneterie et de fruiterie du Grand Condé, cousin du Roi de France. Le chef de paneterie veille au pain, au linge et au couvert des tables princières.
Marie Leszczynska

Marie Leszczynska
Reine de France

Mathurin DALLOYAU, d'abord au service de la famille Bourbon, est nommé par le Roi Louis XV chef de fruiterie de la Reine de France Marie Leszczynska. Le chef de fruiterie conserve et choisit les fruits, prépare les salades, invente des desserts et illumine les tables princières.
1748
 

Plusieurs générations de DALLOYAU font partie de l'élite des métiers de bouche à la Cour de Versailles
ou chez les grands seigneurs. Dès 1748, les DALLOYAU sont au service de la reine de France,
Marie Leszczynska et de la grande bourgeoisie.

 
  Marie Leszczynska

Marie Leszczynska

Antoine DALLOYAU, fils de Mathurin, reçoit la charge de hâteur de Marie Leszczynska. Le hâteur est le nom du rôtisseur à la cour, il prépare les viandes, les pare, les larde et les cuit pour le service du rôt.
Marie Leszczynska

Marie Leszczynska

Joseph DALLOYAU, fils de Charles, reçoit la charge de potager de Marie Leszczynska. Le potager est chargé de confectionner et d'inventer des potages. Il entretient également les pièces d'argenterie nécessaires à leur présentation.
 
1763
  Les DALLOYAU sont au service de Marie-Antoinette et de la grande bourgeoisie.  
Anne-Léon de Montmorency

Anne-Léon de Montmorency
Marquis de Fosseux

Jean-Louis DALLOYAU, petit-fils de Charles et chef de cuisine du marquis de Fosseux, devient chef de cuisine de Jean-Baptiste du Plessis d'Argentré. Le chef de cuisine prépare les entrées et les entremets, crée des mets, invente des sauces et dresse les plats.
Marie-Antoinette

Marie-Antoinette d'Autriche
Reine de France

Joseph-Antoine DALLOYAU, fils de Joseph, reçoit la charge de tapissier de la fourrière de la Reine Marie-Antoinette. Le tapissier de la fourrière a la qualité de valet de chambre et aide tous les jours les valets à faire le lit du Roi ou de la Reine.
Charles Ferdinand d'Artois

Charles Ferdinand d'Artois
Duc de Berry

Pierre Jean-Baptiste DALLOYAU petit-fils d'Antoine, est feutier du Duc de Berry. Le feutier est la personne chargée, dans un château, de veiller au chauffage.
1789
  Habitués à renouveler et réveiller les appétits d'une aristocratie qui sert de référence
pour toutes les Cours d'Europe, les DALLOYAU se réinventent après la Révolution française.
Ils proposent des concepts innovants tout en préservant leurs savoir-faire d'excellence.
 
frise historique

1789

La Révolution française conduit les Officiers de Bouche au service de la noblesse à se reconvertir.
Carte

1802

Jean-Baptiste DALLOYAU fonde la première Maison de Gastronomie avec un concept révolutionnaire, le prêt à emporter.
Boutique

1820

Antoine Etienne DALLOYAU, limonadier, ouvre le premier salon de thé.
création pâtisserie Dalloyau

1898

Achille Henri DALLOYAU crée la première glacerie parisienne et fonde le syndicat de la pâtisserie.
1949
  La Maison DALLOYAU fait une vraie rencontre de coeur et de valeur avec Cyriaque Gavillon.
Descendant d'une lignée de pâtissiers et de cuisiniers réputés - Joseph Gavillon, son père,
oeuvrait comme pâtissier au Ritz -, il décide de poursuivre l'oeuvre de la dynastie DALLOYAU
en reprenant la direction de la Maison avec sa femme Andrée.
 
Cyriaque Gavillon

1949 - Cyriaque Gavillon

Dès 1949, Cyriaque entame un profond mouvement de modernisation de la Maison, en installant notamment le premier laboratoire central, équipé de toutes les innovations d'après-guerre. Sa femme, Andrée, est l'âme de la boutique et y accueille régulièrement des grands noms de la mode, du cinéma et du tout Paris.
Pièce en sucre

1950 - Pièce en sucre

Artiste et artisan, riche des savoir-faire de la cuisine comme de la pâtisserie, Cyriaque fait revivre l'esprit de la Maison par la création de recettes originales et novatrices. Il incarne les grandes réceptions à la française, développe des décors en sucre pour le cinéma et lance les premières fiches de cuisine ELLE avec Mapie de Toulouse Lautrec.
Opéra

1955 - L'Opéra

Cyriaque invente l'Opéra, l'une des créations de la Maison qui deviendront des institutions. L'Opéra révolutionne le monde de la pâtisserie, habitué jusqu'alors aux gâteaux ronds et à étages. Il marque le début de grands changements dans la pâtisserie française.
Années 70 - 90
  En 1966, Nadine Gavillon, fille de Cyriaque et d'Andrée, décide de partir une année entière au Japon
pour découvrir l'art d'une gastronomie au service des ingrédients plutôt que du sucre.
Cette année décisive marquera le début d'une grande aventure,
celle qui fera de DALLOYAU une marque internationale.
 
Tarte Soleil

1970

Toujours à l'écoute de l'évolution des modes de vie, DALLOYAU est la première Maison à désucrer ses gâteaux et à les alléger en alcool.
Boutique DALLOYAU

1982

Ouverture de la première boutique DALLOYAU à Tokyo, au Japon (19 points de vente aujourd'hui).
Homard et légumes en coque d'oursin

1988

Un tournant dans l'univers de la réception : la mise au point par DALLOYAU des premières pièces cocktail sans pain, les garden party.
Nadine Gavillon-Bernardé

1993

Nadine Gavillon-Bernardé prend la direction de la Maison. Visionnaire, elle développe l'esprit Maison : création de l'identité visuelle DALLOYAU, d'un bureau de style intégré ou d'une cellule de Recherche et  Développement.
Macarons

1997

DALLOYAU est la première marque à faire découvrir le macaron en Asie. En 1999, la Maison ouvre sa 1ère boutique en Corée.
Aujourd'hui
  Etre à la hauteur de l'histoire de DALLOYAU, s'enrichir d'un passé de trois siècles, penser troisième millénaire,
tel est le désir de Christelle Bernardé et Stéphane Raymond-Bernardé.
 
Bonbon framboise

Depuis 2005

DALLOYAU accélère son mouvement de modernisation du goût en développant des concepts avant-gardistes :
  • 2005 : Religieuse de Rêve ®
  • 2010 : Pâtisserie à boire
  • 2011 : Zelii
  • 2012 : SENSATIONelles
Christelle Bernardé et Stéphane Raymond-Bernardé

2010

Christelle Bernardé et Stéphane Raymond-Bernardé, petits-enfants de Cyriaque et Andrée, reprennent la suite de Nadine Gavillon à la tête de l'entreprise familiale. Ils ont l'ambition de préserver l'excellence DALLOYAU pour faire découvrir au monde le vrai bon goût parisien et le savoir-faire à la française.

map

2012 - 2014

La Maison DALLOYAU poursuit
son expansion à l'international :
Doha (Qatar)
Bakou (Azerbaïdjan)
Hong-Kong (Chine)